fbpx

Tout savoir sur la réglementation thermique 2020 (RE2020)

Trop peu de connaissance sur le sujet s’impose à vous et vous mettez parfois dans une position délicate. 

Alors, restez avec moi, je vais tout vous expliquer !

Êtes-vous prêts pour une petite session de réglementation thermique 2020


Ok, ok, avant que vous ne partiez en courant, laissez-moi vous dire que c’est super funky comme sujet ! 

Car ça impacte notre environnement et la vie de notre belle Terre-mère.

Pas mal comme B.A (bonne action) !

En quoi consiste la réglementation thermique 2020 ?

La RE2020, c’est en quelque sorte notre GPS pour nous guider vers des bâtiments plus écolos et durables. 

 

Et ouais, c’est super important pour notre avenir énergétique. 

Si on se plante, ça risque de mal tourner pour notre planète chérie. 

 

L’idée de cette RE 2020 a été pensée pour faire de la France un pays neutre en carbone d’ici l’année 2050 et ouvrir la voie aux bâtiments à énergie positive qui sont des bâtiments qui produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment (électricité, chaleur, etc.).

 

Définition ► "neutre en carbone” : bâtiment qui vise à limiter ses émissions de gaz à effet de serre

Imagine ça : les gaz à effet de serre, ce sont comme des gardiens de prison atmosphérique. 

 

Ils attrapent la chaleur du soleil qui vient chatouiller notre Terre et la gardent prisonnière dans l’atmosphère. 

 

Résultat ? On se retrouve avec une température qui monte en flèche, comme si quelqu’un avait mis le thermostat sur « feu de la jungle » !

 

Donc en gros, pour être bas-carbone, un bâtiment doit utiliser des technologies et des matériaux qui réduisent ses émissions de gaz à effet de serre. 

 

Par exemple, il peut être bien isolé pour économiser l’énergie et éviter les déperditions de chaleur. Il peut aussi utiliser des sources d’énergie renouvelable, comme le solaire ou l’éolien, pour limiter sa consommation d’énergie provenant de combustibles fossiles qui libèrent des gaz à effet de serre.

avenue, trees, path-815297.jpg

Passons maintenant à l’explication de texte …..

Je t’énonce ici les indicateurs clés pris en compte par notre belle RE2020.

  • l’efficacité énergétique minimale du bâti : valorise la conception bioclimatique du bâti
  • la consommation conventionnelle d’énergie primaire max : définis par la consommation conventionnelle des bâtiments (éclairages artificiels, chauffage, ventilation , production d’eau chaude..)
  • la consommation conventionnelle d’énergie primaire non renouvelable max
  • les émissions maximales de gaz à effet de serre liées aux consommations d’énergie : les émissions liées aux composants du bâtiment et à leur mise en œuvre selon leur cycle de vie( fabrication des matériaux, entretien, fin de vie)
  • les émissions maximales de gaz à effet de serre liées à la construction du bâtiment: les émissions liées à la mise en œuvre aux composants du bâtiment (production et transport des matériaux, entretien, fin de vie …)
  • le confort d’été minimal : la RE2020 considère un bâtiment inconfortable lorsque sa température intérieure dépasse le seuil de 28ºC jour et 26ºC la nuit.

en plus de ces 6 exigences, des exigences de moyens ciblés par le gouvernement, comme l’étanchéité à l’air.

Depuis le 1er janvier 2023, la RE 2020 s’applique aux constructions

  • d’une surface inférieure à 50 m² pour les constructions et aux extensions de bâtiments
  • d’une surface inférieure à 100 m² pour les maisons individuelles
  • d’une surface inférieure à 150 m² pour les logements collectifs.

Les projets de rénovation n’entrent pas dans le périmètre d’application de la RE 2020. 

(bien que je trouve normal de prendre en compte certains critères surtout dans les appartements en location dans l’intérêt du client)

 

Des exigences alternatives peuvent néanmoins s’appliquer selon la taille de l’extension et son usage.

--> Les pouvoirs publics ont mis en ligne, sur le portail RT-RE,le guide opérationnel dédié aux extensions et aux constructions de petite surface

Quels sont les avantages de la réglementation thermique 2020 ?

Pour vous les particuliers : 


Bon, ok, ça a l’air sympa tout ça, mais concrètement, ça vous apporte quoi ? 

Et bien, ça va vous permettre de faire des économies d’énergie et donc de la monnaie ! 


Grâce aux nouvelles normes, vous pourrez réduire votre facture d’énergie et préserver votre compte en banque. En plus, la réglementation thermique 2020 va encourager l’utilisation des énergies renouvelables, comme le solaire ou l’éolien. 


Vous pourrez donc produire votre propre énergie sur place, en réduisant votre empreinte carbone. Et pour couronner le tout, votre maison sera plus confortable, avec une meilleure isolation et une ventilation adaptée. Vous serez donc plus à l’aise chez vous, tout en respectant l’environnement.


Votre habitation prendra de la valeur lors d’une future vente, et vous direz bonjour à la monnaie !


Pour vous les professionnels


Vous aurez double intérêt à prendre cela en compte, parce que la réglementation vous l’impose (voir les exigences citées ci-dessus) mais surtout le client pourrait se retourner contre vous. 


Par exemple, vous rénovez une habitation principale qui subit plus tard une division en logement de location. Suite à un nouveau DPE le client ne rempli pas les exigences demandées par le gouvernement alors qu’il a dépensé plus de 100 000 euros dans les travaux de rénovation précédemment. 


Que croyez-vous qu’il va penser ? Et que croyez-vous qu’il va faire ?

J’aimerais vous dire attention à vos arrières……


Maître d’œuvre / architecte et architecte d’intérieur, lorsque vous vous embarquez dans des travaux où la RE2020 entre vigueur, vous êtes garants de la qualité de la construction vis à vis du maître d’ouvrage. 


Votre position de savoir vous impose de construire en accord cette réglementation.


Conclusion

Et voilà, maintenant vous savez tout sur la réglementation thermique 2020 ! Ce n’est pas si terrible que ça, hein ? Alors, plus d’excuses pour ne pas se mettre à la page et contribuer à la sauvegarde de notre belle planète. Et qui sait, peut-être que votre prochaine maison sera une maison écolo super funky !

Partage cet article

Facebook
Linkdin
Pinterest
WhatsApp
Picture of Lucie Miklas

Lucie Miklas

Après avoir pendant 17 ans développé mon expérience auprès d’un grand groupe en pilotant des travaux de haut standing, puis élargi mes compétences à travers des missions de maître d’ouvrage et d’œuvre à travers des projets de différents horizons.

Si m’accrocher à ces magnifiques projets me plaisait, je sentais que l’envie d’innovation, de liberté et de découverte me manquait.

J’ai créé LMprojet car passionnée par l’innovation avec une âme d’entrepreneuSE, j’ai envie d’apporter ma propre pierre à l’édifice. J’aime regarder au-delà de l’horizon et je suis attirée constamment par un processus d’apprentissage qui ne me décourage jamais lors des chantiers.

Laisse un commentaire

En naviguant sur notre site internet, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique confidentialité.